2 actions de croissance d’intelligence artificielle façonnant l’avenir de la technologie

2 actions de croissance d'intelligence artificielle façonnant l'avenir de la technologie


Les technologies innovantes ont régulièrement remodelé le monde. Au cours des dernières décennies, des inventions telles que l’ordinateur personnel, Internet et le smartphone ont considérablement amélioré la productivité humaine, tout en créant une richesse considérable.

Et l’intelligence artificielle (IA) promet d’être la prochaine technologie transformatrice. En fait, la société de recherche McKinsey estime que l’IA pourrait stimuler la production économique mondiale de 16 % (ou 13 000 milliards de dollars) entre 2018 et 2030.

Des entreprises comme Nvidia (NVDA 0,15 %) et Limonade (LMND -6,11%) pourraient être les principaux bénéficiaires de cette tendance, car les deux utilisent l’IA pour façonner l’avenir de la technologie.

1. Nvidia : la référence en matière d’infrastructure d’IA

En 1999, Nvidia a inventé une unité de traitement graphique (GPU) qui a révolutionné les industries du jeu et du divertissement grâce à sa capacité à rendre des graphiques informatiques réalistes. Mais les GPU sont également devenus les accélérateurs de choix pour les charges de travail complexes des centres de données telles que le calcul scientifique et l’IA. Aujourd’hui, Nvidia détient plus de 90 % du marché des accélérateurs de superordinateurs et sa technologie est devenue la référence en matière d’IA.

Recherche Forrester a récemment déclaré que les GPU Nvidia sont synonymes d’infrastructure d’IA, et Nvidia a toujours obtenu les meilleurs résultats dans les benchmarks MLPerf, une série de tests conçus pour mesurer les performances des technologies d’IA.

Ce succès découle de son évolution de fabricant de puces à une société informatique complète; Nvidia a augmenté son matériel avec une bibliothèque croissante de logiciels d’abonnement et de kits de développement qui rationalisent la création d’applications d’IA pour des utilisations telles que le séquençage génomique, la reconnaissance vocale, la robotique et les voitures autonomes.

La société a trébuché au cours de son dernier trimestre. Les revenus n’ont augmenté que de 3% à 6,7 milliards de dollars et les bénéfices non conformes aux PCGR ont chuté de 51% à 0,51 dollar par action diluée, car une inflation élevée a entraîné une baisse significative de la demande de jetons de jeu.

Mais ces vents contraires sont temporaires et Nvidia AI façonne l’avenir de plusieurs industries. Entre autres applications, il aide les entreprises fintech à lutter contre la fraude, les fabricants à détecter les défauts des produits, les prestataires de soins de santé à analyser les images médicales et les plateformes de médias sociaux à stimuler l’engagement.

Nvidia évalue son marché adressable à 1 000 milliards de dollars, et la société devrait en bénéficier grandement à mesure que l’IA continue de remodeler le monde. Avec des actions se négociant à 12,3 fois les ventes – une aubaine par rapport à son multiple moyen sur trois ans de 20,3 – semble maintenant être le bon moment pour acheter ce stock de croissance AI.

2. Limonade : une assurance alimentée par l’IA

Lemonade apporte l’IA au secteur de l’assurance dans le but de réduire les frictions et de faire baisser les prix pour les consommateurs. Alors que les assureurs traditionnels utilisent des agents pour vendre des polices et traiter les réclamations, Lemonade gère cela avec des chatbots alimentés par l’IA. Cela simplifie le processus d’inscription pour les consommateurs et réduit les charges salariales de l’entreprise.

Plus important encore, ces chatbots peuvent collecter environ 100 fois plus de données par client que les formulaires d’assurance traditionnels. Lemonade utilise ces données dans son moteur d’IA, qui quantifie les risques et souscrit des polices d’assurance. À terme, cet avantage en matière de données devrait permettre à l’entreprise de tarifer les polices plus précisément que ses concurrents, ce qui signifie que Lemonade devrait éventuellement atteindre un taux de sinistres (c’est-à-dire les paiements des sinistres en pourcentage des primes) inférieur à la moyenne du secteur.

Cela ne s’est pas encore produit. Lemonade a affiché un taux de sinistres de 86 % au deuxième trimestre, bien supérieur à la moyenne du secteur de l’assurance IARD de 72,5 % l’an dernier. Mais une partie de la stratégie de Lemonade porte ses fruits. Il a dépassé le million de clients cinq ans seulement après son lancement, soit environ deux décennies plus vite que des rivaux comme Allstate, State Farm et Geico. Ainsi, son modèle commercial natif numérique ravit clairement les clients.

Sur cette base, Lemonade a vu sa prime moyenne augmenter de 18 % à 290 $ au deuxième trimestre, et son taux de rétention s’est amélioré de 100 points de base pour atteindre 83 %. Cela s’est traduit par une croissance relativement forte du chiffre d’affaires, le bénéfice brut ayant grimpé de 15 % pour atteindre 11,3 millions de dollars. Cependant, Lemonade investit toujours de manière agressive dans le développement de ses activités et a enregistré une perte nette croissante de 68 millions de dollars au cours du trimestre.

Les investisseurs ont encore des raisons d’être optimistes malgré cette perte considérable. Plus particulièrement, Lemonade a récemment acquis Metromile, accélérant son expansion dans l’assurance automobile. Cet accord dynamisera son moteur d’intelligence artificielle avec des milliards de kilomètres de conduite de données de conduite télématique recueillies auprès des clients de Metromile.

Lemonade estime que l’assurance automobile ajoute 300 milliards de dollars à son opportunité sur le marché américain, portant le total à 400 milliards de dollars. Cela crée également une importante opportunité de vente croisée, puisque Lemonade estime que les clients actuels dépensent déjà 1 milliard de dollars en assurance automobile par an.

Quiconque a récemment souscrit une assurance ou déposé une réclamation serait probablement d’accord pour dire que le secteur de l’assurance a besoin d’être perturbé, et le modèle commercial alimenté par l’IA de Lemonade est perturbateur. C’est pourquoi les investisseurs tolérants au risque devraient envisager d’acheter ces actions de croissance.

Leave a Comment