La Cour suprême est peut-être sur le point de se prononcer sur un sujet qui, plus encore que d’autres sujets de grande envergure relevant de sa compétence, touche presque tous les citoyens presque tous les jours : Internet. Ce faisant, les juges ont la possibilité de rendre moins trouble un domaine confus de la gouvernance. Ils ont également une chance de faire beaucoup de mal en cours de route.