Bango rachète la branche paiements du géant japonais de la téléphonie mobile | Entreprise


Une société de paiements mobiles basée à Cambridge utilisée par Spotify, Google et Microsoft a acheté la division des paiements de l’opérateur mobile japonais NTT Docomo dans le cadre d’un accord qui pourrait presque doubler le montant dépensé via la plate-forme à 7,5 milliards de dollars.

L’acquisition par Bango de son concurrent de longue date, Docomo Digital, qui fournit des services de paiement aux magasins d’applications et aux entreprises de commerce électronique du monde entier, signifie que l’entreprise citée par Aim a ajouté de gros clients tels que Shopify et Discovery à son portefeuille et élargit la relation de l’entreprise avec des partenaires, notamment Vodafone.

Elle s’est également engagée dans un partenariat à long terme avec NTT Docomo, la société mère, en prélevant des frais pour fournir des services de traitement des paiements au Japon.

Bango a été fondée par Ray Anderson, son président exécutif, en 1999. Elle permet

Leave a Comment