Google signale la compatibilité des satellites dans Android 14

Google signale la compatibilité des satellites dans Android 14


Hiroshi Lockheimer, vice-président principal des plates-formes et des écosystèmes de Google, a semblé indiquer qu’Android 14, la prochaine version de son système d’exploitation, sera compatible avec les communications par satellite, exploitant une tendance plus large pour permettre aux appareils grand public de recevoir des signaux spatiaux.

Dans un tweet, Lockheimer a noté que son équipe travaillait pour activer les communications par satellite dans la prochaine version du système d’exploitation. Google vient tout juste de lancer Android 13 et devrait déployer une bêta de la version 14 en avril 2023.

Selon certaines rumeurs, Apple préparerait un service de messagerie par satellite avec Globalstar dans son prochain iPhone, qu’il devrait dévoiler le 7 septembre.

Réduire l’écart
Exploiter la connectivité par satellite pour combler les lacunes de couverture du réseau mobile est certainement un sujet brûlant. Le PDG de SpaceX, Elon Musk, et le patron américain de T-Mobile, Mike Sievert, ont déjà annoncé que l’opérateur mobile prévoyait d’offrir des services de base aux téléphones mobiles en utilisant les satellites de deuxième génération de Starlink.

En outre, AST SpaceMobile vise à lancer un service de téléphonie par satellite et a conclu des accords avec divers opérateurs.

La start-up Lynk Global prévoit d’offrir des services commerciaux d’ici la fin de cette année et des opérateurs inscrits à travers l’Afrique centrale, la Mongolie ainsi que plusieurs pays du Pacifique et des Caraïbes.

AT&T a également conclu un accord avec le rival de Starlink, OneWeb, pour vendre des services haut débit à des entreprises situées en dehors de la zone de son réseau de fibre optique et Verizon prévoit d’étendre sa portée aux communautés mal desservies via un partenariat avec Amazon.

Abonnez-vous à notre newsletter quotidienne Retour

Leave a Comment