Le FBI dit que les gens utilisent Deepfakes pour postuler à des emplois à distance » TwistedSifter

The FBI Says People Are Using Deepfakes to Apply to Remote Jobs


Au cas où vous ne seriez pas familier avec le terme “deepfake”, laissez-nous vous renseigner. C’est une technologie où le visage d’une personne est essentiellement remplacé par celui de quelqu’un d’autre… oui, c’est l’époque dans laquelle nous vivons maintenant, les amis.

Voici un bon exemple de technologie deepfake utilisée dans une vidéo de Kendrick Lamar.

Et maintenant, le FBI avertit que les gens utilisent des deepfakes pour postuler à des emplois technologiques à distance. L’alerte du FBI a déclaré que ces personnes ont utilisé des informations volées, des vidéos deepfake et des voix deepfake dans leurs efforts et que beaucoup de ces emplois permettent aux gens d’avoir accès à des informations sensibles telles que les données des employés et des clients et les informations financières et exclusives de l’entreprise. , donc ce phénomène pourrait potentiellement causer beaucoup de problèmes.

Crédit photo : Wikimedia Commons

Le FBI dit que certaines personnes ont été prises au cours de ces entretiens parce qu’elles ont toussé ou éternué pendant leurs entretiens vidéo et que le logiciel deepfake n’a pas capté cela et qu’elles ont été données.

Mais ce n’est pas si facile de détecter les deepfakes. Une étude de l’Université Carnegie Mellon indique que l’intelligence artificielle destinée à détecter une vidéo qui a été modifiée peut varier de 30% à 97% de précision, il reste donc encore un long chemin à parcourir pour maîtriser cela.

Si vous pensez avoir rencontré une telle situation, le FBI souhaite que vous la signaliez au site du centre de réclamation.

Avant de partir, regardez ce Sylvester Stallone se transformer en Terminator dans cet impressionnant deepfake afin que vous puissiez voir jusqu’où cette technologie a évolué.

twistedsifter sur facebook Le FBI dit que les gens utilisent des deepfakes pour postuler à des emplois à distance

Leave a Comment