Les cinq meilleurs gadgets et outils médico-légaux

Les cinq meilleurs gadgets et outils médico-légaux

Avec la technologie qui s’infiltre rapidement dans tous les aspects de notre vie, résoudre un crime est devenu de nature presque futuriste. De nouveaux gadgets et outils avancés aident à résoudre des crimes, tout comme une scène d’un thriller de science-fiction.

Aujourd’hui, la technologie médico-légale est l’un des domaines à la croissance la plus rapide en Amérique, comme en témoigne la demande croissante de techniciens en sciences médico-légales. Avec des emplois qui devraient augmenter de 16% d’ici 2030, les perspectives pour ceux qui recherchent une carrière dans l’application de la loi sont extrêmement brillantes, notamment en raison de diverses institutions proposant de faciliter l’obtention d’un diplôme en ligne de justice pénale.

Bien que les criminels comprennent toute la gamme des technologies médico-légales, voici cinq outils médico-légaux incroyablement cool dont même eux ne savent peut-être même pas s’ils existaient.

Phénotypage ADN

Nous savons tous que les échantillons d’ADN prélevés sur les lieux du crime peuvent être associés à un suspect. Les scientifiques ont maintenant découvert que les 23 chromosomes qui codent l’apparence extérieure peuvent être utilisés pour fournir aux enquêteurs des indices plus vitaux comme l’apparence, les cheveux, les yeux et la couleur de la peau du suspect. La technologie de pointe peut également déterminer l’âge et les antécédents biologiques d’une personne. .

Analyse d’empreintes digitales

Les empreintes digitales de la scène du crime, tout comme l’ADN, peuvent être utilisées pour la comparaison avec celles du suspect. Cela dit, elles sont parfois faibles ou illisibles. Les experts médico-légaux ont maintenant commencé à utiliser des biocapteurs pour analyser les minuscules traces de fluides corporels qui restent dans les empreintes digitales. Ces données peuvent aider à détecter l’âge, le sexe et même le mode de vie du suspect. Outre les empreintes digitales, les biocapteurs peuvent également être utilisés pour soulever d’autres fluides corporels de la scène du crime.

SANS TAMIS

La boîte à outils d’investigation médico-légale SANS (SIFT) contient tous les outils avec lesquels vous pouvez effectuer une enquête approfondie sur la cybercriminalité ou tout incident. Cet outil système open source est mis à jour de temps à autre et propose :

  • Utilisation efficace de la mémoire
  • Système 64 bits
  • Compatible avec Windows et Linux
  • Outils et techniques avancés

Le kit de détective/autopsie

Le kit Autopsy and Sleuth est l’un des outils médico-légaux les plus couramment utilisés et les plus populaires. Ces outils sont essentiels pour effectuer une analyse approfondie des systèmes de fichiers et une variété d’autres fonctionnalités, y compris l’analyse des images de disque.

Autopsy est une plate-forme d’interface numérique et une interface graphique pour le Sleuth Kit. Il est utilisé par la police ou les examinateurs d’entreprise pour enquêter sur ce qui s’est passé sur la scène du crime sur un ordinateur. Il peut même être utilisé pour récupérer des photos à partir de la carte mémoire d’un appareil photo.

Spectromètre de masse

Un criminel laisse derrière lui de nombreuses preuves sur la scène du crime, comme des cheveux, de la terre, des résidus de poudre à canon, des fragments de verre et d’autres choses qui peuvent être transférées entre les personnes et l’environnement pendant une scène de crime. Les preuves ainsi recueillies peuvent retrouver une personne disparue ou impliquer un suspect.

Les spectromètres de masse sont extrêmement pratiques pour analyser les traces de preuves en déterminant la composition de ces substances. Les informations recueillies peuvent conduire les enquêteurs à un endroit spécifique et aider les enquêteurs à constituer un dossier infaillible contre le suspect.

Leave a Comment

Your email address will not be published.