Meta acquiert la start-up de réalité virtuelle haptique Lofelt

Meta acquiert la start-up de réalité virtuelle haptique Lofelt


La série d’acquisitions de Meta dans l’espace VR se poursuit, comme le Wall Street Journal a annoncé aujourd’hui que la société avait acquis la start-up berlinoise d’haptique VR Lofelt.

“Nous sommes ravis que des membres de l’équipe Lofelt aient rejoint Meta”, a confirmé un porte-parole de Meta pour le journal.

Lofelt avait précédemment travaillé sur des outils pour la technologie haptique dans les jeux mobiles et PlayStation 5, mais a annoncé qu’il mettait fin à la prise en charge de ces produits en juillet.

En juillet, la Federal Trade Commission a également déposé une objection à l’acquisition prévue par Meta du développeur d’applications de fitness VR Within.

“Au lieu de rivaliser sur les mérites, Meta essaie d’acheter son chemin vers le sommet”, a déclaré à l’époque le directeur adjoint du Bureau de la concurrence de la FTC, John Newman.

“Meta possède déjà une application de fitness en réalité virtuelle la plus vendue, et elle avait les capacités de rivaliser encore plus étroitement avec la populaire application Supernatural de Within. Mais Meta a choisi d’acheter une position sur le marché au lieu de la gagner sur le fond. Il s’agit d’une acquisition illégale, et nous poursuivrons tous les secours appropriés.”

Meta a fait ses premiers pas dans la réalité virtuelle avec l’acquisition d’Oculus en 2014, et a renforcé ses ambitions dans le domaine avec les acquisitions ultérieures de BigBox VR, Sanzaru Games, Ready at Dawn, Downpour Interactive et Beat Games, développeur de Beat Saber.

Leave a Comment