Nvidia vise à relier les domaines du GPU et de l'informatique quantique via cuQuantum

Nvidia vise à relier les domaines du GPU et de l’informatique quantique via cuQuantum

Nvidia accélère ses efforts pour relier les domaines du GPU et de l’informatique quantique grâce à cuQuantum, son Tensor-capable (s’ouvre dans un nouvel onglet)boîte à outils de simulation quantique. Grâce à cela, la société vise à accélérer les charges de travail de simulation de circuits quantiques d’une manière qui dépasse la portée des systèmes NISQ (Noisy Intermediate-Scale Quantum) actuels. Mais pour cela, l’entreprise parie sur une intégration plus poussée entre les systèmes quantiques et classiques vers des solutions hybrides. Sans surprise, les GPU sont à la pointe des développements quantiques de Nvidia.

(Crédit image : Nvidia)

Nvidia a pour objectif de créer une connexion à faible latence qui peut relier ses GPU – et leurs cœurs Tensor capables de simulation quantique – avec les QPU (Quantum Processing Units) actuels et à venir. L’objectif ici est de tirer parti du traitement parallèle extrêmement puissant du GPU, en les exploitant pour des charges de travail spécifiques au quantique telles que l’optimisation de circuit, l’étalonnage et la correction d’erreurs, tout en supprimant le goulot d’étranglement des communications entre les systèmes quantiques et classiques.

#Nvidia #vise #relier #les #domaines #GPU #linformatique #quantique #cuQuantum

Leave a Comment

Your email address will not be published.